Direction Artistique – Création/Exé

A chacun sa pierre précieuse. Certains pensent diamant, saphir, émeraude ou rubis. Véronique Hermann Sambin, c’est le basalte qui l’exalte. Elle a choisi cette roche volcanique à la couleur entre chien et loup pour nommer son deuxième album, dont la floraison arrive trois années après le premier, Ròz Jériko. Elle lui prête des vertus providentielles, dévoilées dans un conte allégorique, dit tout à la fin de cette nouvelle rivière de mélodies. Un conte incitant à l’éveil, à la curiosité.

Pour se projet j’ai voulu illustrer un conte où s’entre chocs forces de la natures, poésie et spiritualité. La couverture n’a pas été retenue, je vous invite à découvrir ce magnifique album sur le site de l’Artiste www.veroniquehermannsambin.com